En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour sécuriser votre connexion et faciliter votre navigation.

  • Imprimer
  • E-mail

Si, comme nous l'espérons, la crise sanitaire le permet, la deuxième édition de cette semaine se tiendra cette année du 10 au 17 octobre 2020. Pourquoi ne pas profiter du temps de confinement pour commencer à préparer la Semaine de la médiation ?

La communication sur la Médiation a jusqu’ici essentiellement fait l’objet d’informations ponctuelles. En conséquence, le grand public a une compréhension qui reste assez floue et hétérogène du domaine d’application et du fonctionnement de la médiation. Alors que l'idée de médiation séduit de plus en plus, il est apparu que cette communication devait désormais être complétée par des interventions récurrentes auprès des prescripteurs et du grand public, interventions qui seraient assurées directement par les médiateurs eux-mêmes, comme le font depuis longtemps les notaires par exemple.

La Semaine de la médiation est donc une action de promotion de la médiation effectuée à l’initiative des médiateurs eux-mêmes, au niveau local, touchant le public intéressé par la résolution amiable des différends. Elle permet la rencontre des médiateurs et d’un public, qu'il soit utilisateur ou prescripteur de médiation. Elle illustre toutes les facettes de ce que la médiation peut apporter à la société, que ce soit dans le domaine de la famille, du travail, de l'entreprise, du cadre de vie ou de la consommation.

La Semaine Mondiale de la Médiation est un événement annuel, organisée chaque année la troisième semaine d’octobre. Elle existe déjà depuis de nombreuses années outre-Atlantique, aux Etats-Unis et au Canada, et aussi depuis 2015 en Belgique et dans plusieurs autres pays européens. En 2019, la France a connu sa première édition de cette Semaine de la médiation avec 116 événements organisés dans toutes les régions. Tous les événements ont été conçus librement et de façon décentralisée.

C’est le collectif Médiation 21 qui, fin 2018, a pris la décision de coordonner la promotion de ce projet. Une équipe de projet, avec des membres issus de chacune des principales entités qui composent ce collectif, est constituée. Elle a préparé un certain nombre d’outils de communication, au premier rang desquels le site semainemediation.fr, qui sert de point d’enregistrement et de diffusion pour les événements de la semaine.

Parmi les événements organisés au cours de l’édition 2019, un grand nombre de portes ouvertes, de réunions d’information collectives, de propositions de consultations individuelles, mais aussi de conférences, colloques ou formations pour un public élargi. L’Ile de France représentait moins de 20% des événements, et les autres régions françaises en représentaient 80%, ce qui illustre le caractère décentralisé de cette Semaine. Ces événements ont été proposés par plus de 70 entités différentes, centres de médiation, associations ou cabinets libéraux de taille très variable. La communication transverse sur cette Semaine a été effectuée au moyen des réseaux sociaux - Facebook, LinkedIn, Twitter - sur lesquels des pages spécifiques ont été créées, avec le mot dièze #semainemediation.

Cette première édition supposait de la part des médiateurs un effort d’adaptation à une nouvelle logique de communication. Alors que de nombreux centres, associations et structures de médiation présents en France se sont montrés ouverts à la démarche, il reste encore du chemin à faire pour convaincre tous les autres : la France compte des milliers de structures de médiation.

Cette prise de conscience, bien que progressive, est en route.

En matière de communication, l’équipe organisatrice a décidé de se doter pour 2020 d'outils encore plus professionnels. Une structure de communication va tout prochainement permettre de définir et de mener un plan de communication, destiné à optimiser et à provoquer des synergies entre les actions de chaque médiateur.

L'équipe de coordination s'efforcera d'organiser la communication nationale sur le contenu du site, et l'ensemble des manifestations sur les territoires. Elle sera aussi à votre disposition en soutien de vos actions de communication locales.

La première édition a montré qu'il était indispensable de travailler avec le maximum d'anticipation. Nous vous recommandons donc

  • De réfléchir dès maintenant aux actions locales qui vous semblent à votre portée
  • De poser sur le site à l'équipe de projet les questions pratiques pour lesquelles vous avez besoin d'aide
  • De vous inscrire sur le site pour manifester votre soutien à cette Semaine et susciter l'intérêt des autres médiateurs
  • De publier dès que possible le ou les événements que vous entendez proposer, pour nous permettre de préparer au mieux une communication régionale ou nationale sur ces événements

Par ces actions, faisons de la Semaine de la médiation l'événement incontournable de l'automne 2020.

© 2019 - Médiation 21