En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour sécuriser votre connexion et faciliter votre navigation.

  • Imprimer
  • E-mail

Les attentes des médiateurs pour la Semaine de la Médiation 2020

Encore plus d'émulation pour que les évènements se multiplient, et  de partage
Image
Des événements en association avec la CCI, des assos profedsionnelles
Des communications régulières sur vos réseaux sociaux pour mettre en lumière chaque région et les évènements qui s'y déroulent de façon nominative, une communication sur des médias plus visibles : radio, TV par exemple. Des fichiers de communication (flyers, affiches, etc) sur lesquels il est possible d'ajouter ses coordonnées avec les informations de l'évènement (lieu, date, horaires, thème). Des goodies du type crayons à papier, petit bloc note logotisés au nom de la semaine de la médiation pour plusieurs raisons : les visiteurs aiment repartir avec un petit quelque chose, crayon comme bloc note permettent de faire un rappel récurrent de l'évènement et ainsi que l'"univers médiation" reste visible dans le quotidien de nos visiteurs et de leur entourage.
Une couverture nationale plus large, plus affirmative et moins timide. Mettre partout en France à disposition des associations ou des centres, des lieux publics et gratuits pour se rassembler. Un haut patronage du ministère serait interessant.
Image
Une animation globale dynamique permettant les mises en relations en amont  et l'information régulière sur la dynamique nationale.
Il serait intéressant de pouvoir organiser des rencontres par territoire, une coordination des actions, et organiser des évenements regroupants les structures
Une recherche d’un meilleur impact (plus et mieux de visibilité pour les événements organisés) : une mobilisation de la presse, un soutien plus efficace avec une réflexion sur les différents types d’événements et les différents publics ciblés avec une communication adaptée à chacun.
Image
Un évènement choc du type bus ou train de la médiation
Développer des actions en faveur du public - une conférence gesticulée accessible à tous, un film débat. Dans ma commune cette année, la semaine de la médiation coïncidait avec la diffusion du film "Au nom de la terre" suivi d'un débat. J'ai fait le lien avec la médiation familiale et les problématiques familiales dans le milieu agricole (transmission intergénérationnelle, valeurs, deuil, séparations). J'ai trouvé dommage de ne pas avoir eu l'information plus tôt car j'aurai pu me mettre en lien avec l'association qui a organisé le débat et intervenir en faisant le lien avec la Semaine de la médiation.
Organiser un outil de communication. L'ANM peut mettre à disposition des outils.
Image
Une plus grande synergie entre les structures afin de convier la presse et que le public puisse être plus informé
Image
Un kit de communication avec affiches, flyers, articles de presse avec des fonds de page à compléter selon l'événement.
Poursuivre ce travail de promotion de la médiation auprès des publics et des professionnels, permettre la possibilité de mutualiser des événements inter région/département
Une communication plus ample. Un thème de manifestation sur tout le territoire pour meilleur impact. Une coordination d'associations sur un même territoire, ce que j'ai fait en Midi-Pyrénées pour celles qui l'ont bien voulu, pour éviter des diffractions.
Image
Plus de mobilisation de mes collègues médiateurs
Un dossier de presse élaboré, avec une partie présentant la médiation en général et une partie réservée aux initiatives locales.
© 2019 - Médiation 21