Vos questions sur la Semaine internationale de la médiation

 

Intéressé.e par la Semaine ?

Si vous êtes intéressé.e par la Semaine de la médiation, et vous envisagez d'organiser un événement pour cette semaine, la première chose à faire est de vous inscrire sur le site semainemediation.fr. Cette inscription est gratuite et vous permet de bénéficier d'une visibilité comme organisateur. Une fois identifié sur le site, vous aurez la possibilité de décrire votre événement sur la page Evénements.

 

Qu’est-ce que Médiation 21

Le collectif Médiation 21 est composé des principales organisations françaises de médiateurs. Il œuvre pour la promotion et le développement de la médiation. En 2019, il publie de Livre Blanc de la médiation et lance en France la Semaine internationale de la médiation

Origine de la semaine internationale de la médiation

La première manifestation de ce type a été la journée de la résolution des conflits, le troisième mardi d’octobre, initiée en 2005 par The Association for Conflict Resolution (ACR). Cette journée internationale était une célébration de la paix et d’une communication non conflictuelle où la contribution de la médiation à la culture de la résolution pacifique des conflits était largement reconnue. Puis ce troisième mardi d’octobre est devenu une semaine.

Depuis sa création et encore aujourd’hui, plusieurs associations, groupes de personnes, organismes se sont joints au mouvement en créant leur propre manifestation. Depuis 2015 la Belgique, suivie par la Suisse, le Luxembourg, les Pays Bas ont participé à cette semaine. Et d’année en année, chaque pays n’a eu de cesse de proposer des évènements pour que la semaine internationale de la médiation soit un succès.

Dans ces pays, l’objectif de la Semaine est de promouvoir la médiation par tous les moyens possibles : faire connaître la médiation, les médiateurs, préciser comment trouver un médiateur et comment il travaille… par des rencontres avec le grand public, les autres professionnels, les prescripteurs potentiels.

Modalités de fonctionnement dans les autres pays

Le fonctionnement de la Semaine s'appuie sur la bonne volonté de chaque médiateur ou de chaque structure. La plupart des manifestations sont gratuites, mais quelques unes peuvent être payantes, à coût modéré, le but étant de faire venir le plus de monde possible.

Pour prendre l’exemple de la Belgique, la communication de la semaine est assurée par les services, les médias, l’Union Belge des Médiateurs Professionnels, la Commission Fédérale de Médiation…

Les propositions faites dans ces pays sont les suivantes :

  • Découverte d’un service de médiation, portes ouvertes au grand public et / ou aux professionnels
  • Projection d’un film suivi d’un débat
  • Parcours de proximité de médiateurs vers le public par l’intermédiaire d’un bus (bus itinérant)
  • Mise en place d’ateliers à destination d’autres professionnels et de médiateurs
  • Découverte et sensibilisation à la médiation, sur rendez-vous
  • Parcours didactique et interactif sur la médiation dans le hall d’un Hôtel de ville ou un tribunal
  • Stand dans un hall de gare, dans un centre commercial, un marché…
  • Atelier dans une école ou dans un autre lieu
  • Open class en présence de différents médiateurs exemple de thème : “Transversalité dans la médiation ou Ce qui rassemble tous les médiateurs”
  • Conférence, table ronde sur une thématique, Ted Conférence
  • etc. 

Une semaine de la médiation en France du 14 au 20 octobre 2019

Pourquoi cette semaine ?

L’objectif général de cette semaine est de prendre la parole sur la médiation, en proposant une série d’événements et de manifestations à destination du grand public. Le grand public est encore trop mal informé des possibilités de la médiation et des champs où elle s’applique. Cette semaine permettra de développer la notoriété de la médiation auprès de ce public.

Qui est concerné ?

Chaque structure de médiation et chaque médiateur est invité à proposer un événement ou une manifestation. Cet événement sera évidemment adapté au public qu’il a choisi de sensibiliser à son activité.

Les membres du collectif Médiation 21, promoteurs de l’événement et conscients de l’enjeu, apporteront dans toute la mesure du possible leur soutien à la préparation et la réalisation de ces événements.

Comment ?

Le groupe projet ‘Semaine de la médiation’ constitué au sein de Médiation 21 a mis en place un site web semainemediation.fr et une série de comptes sur les principaux réseaux sociaux. Ces outils ont vocation à :

  • fournir tous les détails de chaque événement de la semaine, qui dispose d’une fiche descriptive complète
  • regrouper l’information sur l’ensemble des événements
  • faciliter la diffusion de ces informations sur tous les canaux de communication à l’automne prochain

Nous attendons, dès la première année, plusieurs dizaines d’événements à travers la France, ce qui suppose plusieurs dizaines d’organisateurs... Voir s’allonger la liste des organisateurs a un effet incitatif et pourra susciter des vocations parmi les plus hésitants. Vous êtes donc invités à vous faire connaître comme organisateur potentiel d’un événement, en vous inscrivant immédiatement sur le site. C’est gratuit et cela ne vous engage en rien, mais cela permet de s’organiser en conséquence.

Une fois en possession de votre compte ‘organisateur’, vous avez la possibilité de créer sur le site une ou plusieurs fiches présentant le détail du ou des événements que vous proposez. Si vous ne disposez pas encore de tous les détails, il vous sera toujours possible de les ajouter ultérieurement, au fur et à mesure que l’événement se précise. Mais toute l’information fournie est immédiatement disponible sur Internet et peut être diffusée sur les réseaux sociaux.

Les événements que vous organisez peuvent être gratuits ou payants. Le site de la Semaine de la médiation ne propose pas de billetterie, mais si vous avez ce type de besoin, il est possible de le satisfaire sur des sites spécialisés (Evenbrite ou équivalent) et d'établir un lien entre votre fiche événement et ces sites de billetterie.

L’esprit de la Semaine de la médiation

Développer la notoriété de la médiation auprès du grand public, et illustrer son intérêt comme mode amiable de règlement des différends.

Fournir des occasions de rencontres entre le public et les médiateurs, ou entre des médiateurs et d’autres professionnels (avocats, notaires, magistrats) ou avec des prescripteurs potentiels (chefs d’entreprise, responsables RH, syndicalistes, médecins du travail, travailleurs  sociaux, coachs, psys, etc. )

Mettre en évidence la diversité des champs où la médiation peut s’exercer.

Les valeurs de la Semaine de la médiation

Cette semaine est l’occasion de mettre l’accent sur :

  • le professionnalisme des médiateurs et le caractère qualitatif de leur pratique,
  • l’importance de la responsabilité et de la créativité de chacun, pour la régulation de relations conflictuelles,
  • les valeurs d’altérité, d’humilité, de respect et de confraternité entre médiateurs.

Exemples d'événements possibles

La liste ci-après est donnée à titre indicatif. Tout autre type d’événement est également possible :

  • Réunions publiques : exposés, théâtre vivant, mises en situation
  • Colloques, débats avec des experts, questions réponses
  • Portes ouvertes : visites de locaux, ateliers, permanences individuelles
  • Flash mob, happenings, événements de rue, etc.
  • Discussions autour de la projection d’un film
  • Rencontres du public sur un marché ou dans un lieu public
  • Réunions internes dans des entreprises ou des associations
  • Evénements associant des collectivités territoriales

Recommandations pour organiser un événement

Pour organiser un événement, il est vivement recommandé de vérifier que vous avez des réponses aux questions suivantes :

  • Quoi ? Décrire l’événement et sa finalité en quelques mots. A quel public souhaitez-vous vous adresser et quel prix aller vous leur demander
  • Quand ? Préciser la date et l’heure de début et de fin
  • Où ? Préciser le lieu où se déroule l’événement. Vérifier les coûts, les assurances et les autorisations nécessaires pour ce lieu et cet événement
  • Comment ? Établir un déroulé minuté de l’événement. Clarifier les objectifs de chacune des étapes, s’il y a lieu
  • Qui ? Qui organise l’événement ? Quels sont les animateurs de l’événement ? Quel est l’effectif de public visé pour cet événement ? Disposez-vous des ressources nécessaires pour traiter cet effectif ?
  • Quelle communication ? Dispositif et planning de communication pour cet événement : flyers, tract, presse, radio ou télé locales, réseaux sociaux.

Quels bénéfices attendus pour le public ?

Pour une personne qui prend part à un événement que vous organisez, le bénéfice de cette manifestation est le partage d’un sujet de préoccupation, l’opportunité de recevoir une information sur la médiation, voire de se confronter à ses techniques, à travers de jeux de rôles, et de corriger ainsi de possibles représentations erronées sur ce qu’elle est. Mais c’est aussi pour ce visiteur l’expérience d’une rencontre authentique avec un professionnel, la possibilité d’en parler autour de lui, voire de recommander la médiation à ses proches ou à ses clients, donc de devenir prescripteur de la médiation.

Quelle charge de travail pour participer à la semaine ?

La  charge de travail nécessaire pour organiser un événement de la semaine de la médiation dépend en premier lieu de l’ampleur de l’événement. Si vous êtes habitués à organiser des événements, cette question ne vous concerne pas. Si en revanche c’est la première fois que vous organisez quelque chose de ce type, visez un objectif simple, comme une opération ‘portes ouvertes’, mais soignez particulièrement votre communication autour de cet événement : auprès de qui et par quels canaux (site, réseaux sociaux, mailing) pouvez vous l’annoncer et combien de visiteurs en attendre. Attendez vous à passer autant, voire davantage de temps sur la communication que sur tout le reste de l’organisation.

Quels bénéfices pour les organisateurs des événements ?

Pour l’organisateur d’un événement, le bénéfice principal est d’apporter des informations sur son activité, de nouer des contacts de façon spontanée avec des clients potentiels, mais aussi avec des prescripteurs de médiation, c’est à dire, avec d’autres professionnels susceptibles de recommander vos services auprès d’autres publics. Cette semaine vous permet également de mieux connaître les professionnels exerçant dans votre région, dans le même champ de médiation ou dans des champs différents. Bien entendu, chacun bénéficiera également de l’effet ‘accélérateur’ de la communication multicanal assurée par Médiation 21.

Inscrivez-vous sur ce site...

Si vous êtes intéressé.e par la Semaine de la médiation, et si vous envisagez d'organiser un événement au cours de cette semaine, la première chose à faire est de vous inscrire sur le site semainemediation.fr. Cette inscription est gratuite et vous permet de bénéficier d'une visibilité comme organisateur. Une fois identifié sur le site, vous aurez la possibilité de décrire votre événement sur la page Evénements.

 

 

© 2019 - Médiation 21